Un grand projet culturel

DOMINIQUE PERRAULT, Architecte, Paris, janvier 1995

La Bibliothèque nationale de France apparaît comme le «grand projet» culturel des deux septennats de François Mitterrand.

À terme l'histoire fera son œuvre...

Cet exceptionnel enjeu ouvre différents débats politiques, scientifiques ou architecturaux.

A l'aube de l'achèvement du «contenant» et en attendant le «contenu», je souhaite remercier les critiques Fredéric Edelmann, Peter Buchanan et Nicola Di Battista pour avoir eu l'audace et le courage de "commencer à parler» sur et à propos d'une architecture en cours d'achèvement, dans un quartier à peine naissant et avec une ouverture aux lecteurs prévue deux ans plus tard.

Leurs regards, leurs remarques et leurs interrogations sont autant de .pierres à l'édifice» pour ancrer ce fait urbain et architectural dans son époque, puis dans la durée, En attendant l'existence propre de ce lieu qui abrite «toute la mémoire du monde», ils nous invitent, comme l'énonce l'architecte Louis Kahn, à «ne pas confondre ce zèbre avec un cheval à rayures».

Extrait de Bibliothèque de France 1989 1995 Dominique Perrault Architecte, arc en rêve centre d’architecture, Artemis, 1995. Ouvrage imprimé à l’occasion de l’inauguration de la Bibliothèque Nationale de France le 30 mars 1995 par François Mitterrand, président de la République française.

 

 

 

A great cultural project

DOMINIQUE PERRAULT, Architect, Paris, January 1995

The Bibliothèque nationale de France appears like the «great cultural project» of the two seven-year terms of President Mitterrand. In the long term, history will work its way...

This outstanding stake opens political, scientifical and architectural discussions.

At the point of achievement of the "container' and in the expect of the "content", I wish to thank the critics Fredéric Edelmann, Peter Buchanan and Nicola Di Battista  for having had the audacity and the courage to "start talking" on and about an architecture in course of achievement, ln a scarcely born district, the opening of which is foreseen for the public only two years later,

Their views, their remarks and their questions are as many contributions to tie this urban and architectural event to its era, and to its time.

While waiting for the real being of this place which shelters "the whole memory of the world", these critics invite us, as the architect Louis Kahn  would say, "not to mistake this zebra for a striped horse".

Extract of Bibliothèque de France 1989 1995 Dominique Perrault Architecte, arc en rêve centre d’architecture, Artemis, 1995. Book printed on the occasion of the inauguration of the Bibliothèque Nationale de France on March 30, 1995 by François Mitterrand, président de la République française.